En réponse à un appel urgent pour aider à faire des masques


Les détaillants partout au Canada sont à l’œuvre pour changer leur production afin d’aider la communauté durant la pandémie de COVID-19. La propriétaire de Hides in Hand, Teresa Paul, a troqué la création de ses magnifiques mocassins, mitaines et sacs à main pour coudre une grande quantité de masques en coton. Sa créativité et son engagement soulignent le pouvoir de l’artisanat pendant cette période exigeante.
. . . . .

Hides in Hand

LA COVID-19 EST ARRIVÉE, ET INSTANTANÉMENT, LE MONDE S’EST ARRÊTÉ BRUTALEMENT.

« Je n’ai pas eu le choix de licencier mon personnel puisqu’il n’y a aucun salon d’artisanat en vue, et mes magasins de souvenirs pour les touristes ont dû fermer leurs portes également.

J’ai pleuré à chaudes larmes pendant une journée entière. »


Les médias, le premier ministre de la Province et le premier ministre du pays demandent de l’aide : les artisans de la couture peuvent aider à fabriquer des masques.

Alors, j’ai immédiatement rempli les formulaires nécessaires sur de nombreux sites. J’ai proposé mon magasin, mon personnel et mes machines afin d’enclencher le processus. Je n’ai pas attendu la réponse pour commencer. Je suis allée dans ma boutique, j’ai vérifié ma réserve de tissus en coton que j’utilise pour doubler les porte-monnaie en peau de sauvagine (qui sont toujours beaux et colorés) et j’ai créé un patron pour faire des masques.

Et je n’ai pas arrêté depuis.

Ce ne sont pas des mocassins ni des mitaines, mais mes machines sont heureuses de coudre tout ce que je leur présente.

J’ai fini par avoir des nouvelles de notre gouvernement. Ils m’ont encouragé à aller de l’avant. Ils me disent de continuer à fabriquer des masques réutilisables en coton puisque ma production permet de réserver les masques médicaux autorisés aux travailleurs de première ligne. J’ai appris à mon chum à coudre, et il y est arrivé! Nous travaillons de 14 à 16 heures par jour, et c’est une tâche que nous trouvons agréable. Savoir que nous aidons à aplatir la courbe et à avoir des effets concrets nous confère la force et la fierté nécessaires. Je n’ai jamais travaillé aussi durement, et je suis propriétaire de mon commerce depuis près de 25 ans. J’ai récemment rappelé une équipe réduite au strict minimum pour que nous puissions suivre le rythme des commandes. J’en reçois de simples particuliers, de familles, de travailleurs d’entrepôt, de la construction et d’entreprises de camionnage. Chaque commande et chaque client m’inspirent beaucoup de gratitude.

 

Sewing

Masks


Si nous devons porter un masque aujourd’hui, rendons le geste plaisant et fougueux avec les 25 options que je propose.

Ils sont réversibles, lavables et réutilisables. Ils sont dotés d’une ouverture où un filtre peut être ajouté au besoin. On peut aussi les réutiliser sur le long terme pour les allergies ou comme masques anti-poussière puisqu’ils ne sont pas destinés à finir aux dépotoirs.

Alors, jusqu’à ce qu’on appuie sur le bouton de réinitialisation, vous me trouverez la chaîne au pied devant ma machine à coudre. Et j’adore ça. Même durant ces temps difficiles, je suis heureuse d’avoir mes compétences en couture, mes méthodes créatives et mes clients. Ils savent déjà qui je suis et connaissent la qualité de mon travail ainsi que l’engagement qu’ils obtiendront de Hides in Hand.

 

Appelez-nous au 519 856-4505
Par courriel : info@hidesinhand.com